Les PME face à la mondialisation

Caractéristiques et importance des PME

Il est aujourd’hui difficile d’échapper au discours sur la PME, tant celle-ci est, depuis quelques années, considérée comme l’un des maillons essentiels du tissu productif.
La construction de la classe des PME varie selon les aires géographiques. En France, elle regroupe les petites et moyennes entreprises, à l’exclusion des grandes. Le monde anglophone ne retient que leur petite taille, et parle de small business. Les Allemands focalisent sur leur position intermédiaire, et se réfèrent à Mittelstand. Les organismes internationaux se rapprochent de la définition française en regroupant petites et moyennes entreprises sous l’expression “Small and medium sized enterprises” tout en soulignant les obstacles liés à leur dénombrement et à la réalisation de comparaisons internationales.
L’indépendance de l’entreprise, élément de nature juridique contré par la notion juridique d’Unité économique et sociale (UES), est généralement reconnue comme l’un des traits caractéristiques de la PME et la plupart des organismes s’accordent sur le fait qu’une PME ne doit pas appartenir à un grand groupe. C’est donc sans surprise que la plupart des organisations internationales, et tout particulièrement l’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) placent les relations de propriété et l’indépendance de l’entreprise au cœur de leur approche.
La définition de la PME qui en résulte croise les catégories de taille, bornées par le chiffre d’affaires et le nombre de salariés d’une part et l’autonomie juridique d’autre part.


Importance du financement des PME dans le développement de l’économie française

Pour être considérée comme une PME, l’entreprise ne doit pas faire partie d’un groupe. Elle est dite autonome : si elle ne détient aucune participation dans d’autres entreprises et n’est détenue par aucune autre entreprise. Pour l’INSEE, le système productif est composé d’un grand nombre d’unités de production (ou d’agents productifs) de différentes tailles, de différents statuts, exerçant diverses activités.

Qu’est-ce qu’une société de gestion ? Quel est son rôle ?

Avec les diverses solutions qui existent, aujourd’hui, il est devenu un peu difficile de choisir le placement qui vous correspond le mieux, surtout quand vous n’avez pas de connaissances spécifiques en matière d’investissement. Les sociétés de gestion de portefeuille ont été créées pour mettre fin à ce problème.
A Plus Finance, une société de gestion indépendante, accompagne les PME déjà établies dans leurs activités. Cette dernière est spécialisée dans la multigestion et le capital investissement. Elle gère des trois Fonds de Fonds, des FCPI et des FIP. Elle intervient dans tous les secteurs innovants.
A Plus Finance dégage la meilleure rentabilité pour les souscripteurs de ses fonds. Elle soutient les sociétés françaises dans leurs développements.