Les nouveaux distributeurs bio en France

Devant la progression des chiffres de ventes des produits bio en France, les grandes enseignes de la distribution décident de s’y mettre en créant des magasins spécialisés dans la vente exclusive de produits issues de l’agriculture biologique. Tous les principaux acteurs de la distribution en France mènent une rude concurrence pour tirer profit du filon.

 

La grande distribution dans le marché du bio

La grande distribution conventionnelle est le premier lieu d’achat des produits bio, surtout pour les acheteurs occasionnels et les nouveaux consommateurs bio. En ayant 45 % de part de marché, les enseignes veulent attirer plus les consommateurs bio en créant des supérettes ne vendant que le bio.  Après, l’annonce de Carrefour pour l’ouverture de ses 14 magasins « Carrefour bio », avec l’objectif d’élargir son réseau à plus de 150 magasins d’ici 5 ans, Auchan bio, et Naturalia le magasin bio du groupe de Jean-Charles Naouri, compte aussi profiter de cet engouement des consommateurs pour ce label.

L’ouverture de ses magasins fera certainement le bonheur des amateurs de ce label, puisque la grande distribution élargira ainsi leur choix de produits, comme chez Carrefour Bio qui propose plus de 6000 références dont 1800 de la marque de l’enseigne de distribution. Mais, encore grâce à ces magasins spécialisés, les adeptes des produits bio seront gâtés avec les coins et les espaces à thème, mais aussi des produits à des prix concurrentiels.

Création des magasins bio en ligne

Tout comme Cdiscount de la filiale du groupe Casino, Carrefour s’appuie sur le site « greenweez » pour vendre ses produits bio en France. Un site que Carrefour a tout juste acheter en 2016, et qui est destiné qu’à la vente en ligne des produits alimentaires certifiés bio. « Ces magasins bio en ligne sont trop pratiques surtout pour les adeptes des achats sur web » estime Jean-Charles Naouri PDG du groupe auquel appartient Cdiscount.

Même l’enseigne Leclerc a répondu présent, en annonçant que sa marque de produit bio, va élargir sa gamme avec 10 nouveaux produits d’ici la fin de l’année 2017. Puisqu’un produit bio sur deux vendu au sein de ses magasins est un produit de sa marque bio, Leclerc a décidé de miser sur sa Marque Repère « Bio Village ». Proposant déjà plus de 300 références jusqu’à ce jour, Leclerc se prépare au lancement de son nouveau supermarché « Leclerc Bio » qui s’implantera au niveau de Nice Riviera.