Le Qatar : le pays organisateur de la coupe du monde de 2022

L’état du Qatar, le petit émirat de la région du Golfe, se prépare a accueillir la prochaine coupe du monde de football de 2022. Les responsables de l’organisation de la coupe du monde ont profité de l’édition russe et surtout de la finale qui a opposé la France et la Croatie, afin de se mettre dans l’ambiance de l’événement qu’ils le préparent depuis déjà huit ans.

Le Qatar a fêté la finale de la coupe du monde de 2018

Une fan zone exceptionnelle a été mis en place dans la région de Katara à Doha, le jour de la clôture de la coupe du monde de 2018. Tout près de la plage, un écran géant a été installé, entourer par une dizaine d’échoppes d’où on peut commander, une boisson, un burger ou un café le tout sans quitter sans véhicule. Un panneau affiche la fréquence radio qu’on peut brancher afin de suivre les commentaires de la finale. Dés qu’un but est marqué les conducteurs n’hésitaient pas de klaxonner.
Toutefois, sans faire beaucoup de bruit, comme a mentionné une française expatriée au Qatar qui était venue regarder la France jouer dans l’immense écran à Katara. L’employé de Qatar Aiways, a affirmé « les Qataris sont très discrets, vous ne les entendrez jamais hausser le ton dans leur voix. En effet, ça fait partie de leur culture ».

Le Qatar prépare une coupe du monde exceptionnelle

Regarder la coupe du monde en mode drive-in, est une superbe idée surtout lorsqu’il fait 40° C à l’ombre. Rester bien au frais dans ta voiture à savourer pleinement le match avec tes amis, cette idée est celle de Jean Martial Ribes, le directeur de la communication du Qatar Sports Investments, mais aussi le bras droit de Nasser Al Khelaïfi, le président du club Paris Saint-Germain. En effet, Jean Martial Ribes, a voulu délivrer un petit aperçu de tout ce que prépare l’état du Qatar pour la prochaine édition de la coupe du monde. Un mondial qui sera exceptionnel sur tous les points de vue. Une coupe du monde de football en plein désert, dans un pays arabo-musulman, c’est déjà une première dans l’histoire des mondiales du football. En outre, la période du déroulement de la compétition qui a été décalé vers la fin de l’automne à cause des conditions climatiques défavorables, fait aussi de la coupe du monde de 2022, une compétition exceptionnelle.
Même-ci, les températures oscilleront entre 15 et 30° C, tous les stades seront équipés d’un système de climatisation qui fonctionnera grâce à l’énergie solaire.
Selon les déclarations de l’émir du Qatar, les stades seront prêts en 2020, soit deux ans avec la coupe du monde. Néanmoins, le premier stade, Khalifa Stadium se trouvant dans l’énorme complexe sportif Aspire, a été déjà inauguré en fin 2017. Ce stade a aussi accueilli une fan zone. Profitant d’un air de 20° C, les supporters ont pu regarder gratuitement le match de la finale de la coupe du monde russe.