Le PSG, champion de France

L’équipe de Nasser Al Khelaïfi a remporté le 9e championnat de France de son histoire dans un contexte particulier, inédit. Mais personne ne lui conteste sa couronne.

Le Paris Saint-Germain a décroché le vendredi 1er mai son neuvième titre de son histoire, le septième en 8 ans. En seulement 25 matches, Di Maria et Neymar ont affolé les statistiques et Kylian Mbappé a assuré le spectacle.

Cette saison, un seul carton jaune pour le Paris Saint-Germain : Mbappé face à Bordeaux le 19 janvier après un accrochage avec Rémi Oudin. Les trois joueurs les plus avertis sont Mauro Icardi, Marquinhos et Marco Verratti. Cette saison, l’équipe n’a perdu que deux matches contre Dijon (3-2) et Reims (1-3).

Avec 25 matches disputés, Edinson Cavani a été le joueur le plus utilisé par Tuchel en Ligue 1. Ce dernier devance Keylor Navas, Silva Thiago et Pablo Sarabia (19 matches).

En 25 matchs, le PSG a inscrit, cette saison, 69 buts, soit un ratio de 3. 6 buts par match. “Exactement le même que la saison précédente”, ajoute Nasser Al Khelaïfi, le président du Paris Saint-Germain.

Mbappé Kylian se succède à lui-même pour le titre de meilleur buteur de Ligue 1. Avec 22 buts en 25 matchs, celui-ci termine à égalité avec Ben Yedder. Il est l’unique et le seul joueur à avoir remporté les cinq derniers titres de champion. Mauro Icardi (18) et Neymar (19) figurent dans le Top 5 de la saison.

 

     PSG : Rothen Jérôme tranche entre Kylian Mbappé et Neymar

Depuis l’été 2018, le PSG possède l’une des meilleures attaques d’Europe sur le papier après avoir recruté Mbappé Kylian (168 millions d’euros) et Neymar (250 millions d’euros), respectivement en provenance de l’AS Monaco et du FC Barcelone.

Leur relation sur le rectangle vert offre de très jolies combinaisons et permettent de faire la différence pour les Parisiens. Afin de renforcer son milieu sur le terrain, le Paris Saint-Germain penserait au footballeur international italien ‘Lorenzo Pellegrini’. Actuellement à l’AS Roma, ce dernier aurait une clause libératoire de 45 millions d’euros.

Selon les échos, le Paris Saint-Germain serait en pôle position dans ce dossier. Mais l’équipe doit faire face à la concurrence de l’AC Milan, de l’Inter et de la Juventus Turin qui ne souhaitent pas voir ce prometteur milieu de terrain quitter la série A Italienne.

Nasser Al Khelaïfi, à la fois patron de beIN Media Groupe et président du PSG, estime que, dans l’intérêt de tous, il faut se montrer “unis” afin de faire face aux crises économique et sanitaire traversées par les équipes de L1, à cause de la pandémie du Covid-19 qui a provoqué la suspension de tous les matchs de football.