La société de gestion en France

Lorsque un investisseur souhaite investir dans un organisme de placement collectif ou communément appelé OPC, il investit généralement soit dans un FCP un fonds communs de placement soit dans une Sicav ou société d’investissement à capital variable. Investir dans ces types de fonds ne permet pas à un investisseur de décider des différents placements effectués par ses économies. En effet, le plus souvent la gestion des fonds, qui sont recueillis grâce aux différents achats des parts par plusieurs investisseurs, est déléguée à des professionnels dans le marché financier qui sont les sociétés de gestion. Une société de gestion comme A Plus Finance qui a dans son compteur plus de 20 ans d’expérience dans la gestion des actifs, se charge de la gestion des fonds en veillant sur l’intérêt de l’investisseur, le tout en ayant en contrepartie une rémunération qui couvrira les commissions de gestion, ainsi que les frais de souscription.

Une catégorie particulière de société d’investissement

Une société de gestion reçoit un mandat de gestion, délivré soit à partir d’un organisme de placement collectif, soit directement de ses investisseurs privés, afin de pouvoir assurer la gestion de leur fortune, soit des investisseurs institutionnels comme une compagnie d’assurances ou un fonds de pension, afin d’assurer la gestion de l’épargne qu’ils collectent. Ce mandat caractérise la politique d’investissement qu’il faut suivre tout en donnant au gestionnaire la mission à prendre dans chaque cadre, ainsi que les différentes décisions qu’il faut prendre comme l’acquisition ou la cession des titres pour le compte de l’investisseur.
Pour l’investisseur passer par une société de gestion lui permet d’une part d’accéder à l’expertise d’un professionnel dans le marché financier, mais aussi de s’offrir une meilleure diversification du risque.

La création d’une société de gestion

La société de gestion est une société dont l’activité est agréée et suivie par l’autorité des marchés financiers, AMF. En effet, dans sa gestion des investissements, la société de gestion doit impérativement respecter un certain nombre de règles très strictes afin d’assurer son engagement à gérer les investissements d’une manière indépendante tout en veillant sur l’intérêt exclusif de l’investisseur.
La société de gestion est une structure qui appartient très souvent à des grands établissements de crédit. En France, il y avait en 2010 prés de 200 sociétés de gestion alors qu’en 2014, leur nombre a évolué à 634 société de gestion. Parmi les sociétés de gestion les plus anciennes en France on peut citer A Plus Finance, qui a plus de 20 ans d’expérience dans la gestion des actifs principalement non-côtés.
L’AFG, l’association française de la gestion financière, réunit tous les acteurs travaillant dans la gestion pour le compte de tiers, qu’ils soient collectifs ou individualisés sous mandat. En effet, l’AFG, elle regroupe toutes les sociétés de gestion de portefeuille, l’une des principales catégories de la société de gestion en France, avec plus de 95 % des encours gérés.