Investir dans l’immobilier

 

Les clés de l’investissement immobilier

L’immobilier reste une valeur refuge. Les éléments essentiels que vous devez connaître avant de vous mettre à chercher, à savoir :
– Quels sont les frais annexes dont vous devez tenir compte.
– Quel est votre apport personnel.
– Quelle est votre capacité d’emprunt.
– Quelle est votre capacité de remboursement.
En effet, à quoi sert de se mettre à chercher si vous n’avez pas la connaissance réelle de vos possibilités. Alors autant prendre le temps d’analyser votre situation financière pour être efficace dès le début de vos recherches.

Déterminer votre capacité de remboursement

Quelle somme allez-vous pouvoir rembourser chaque mois ?
Pour autant que vous ne soyez pas déjà endetté, votre capacité de remboursement se calcule de cette façon : salaire annuel net x 33 %. En théorie, les banques n’acceptent pas que vous soyez endetté au-dessus de 32/34 %, mais cela dépend de vos revenus. Si vous êtes déjà endetté, vous devez en tenir compte dans votre calcul.

Calculer votre capacité d’emprunt

Maintenant que vous savez combien vous pouvez rembourser, vous allez calculer quelle somme vous allez pouvoir emprunter. Cela va dépendre : de la durée d’emprunt (10, 15, 20, 25 ans), du taux de l’assurance, du taux d’emprunt.
Utilisez les calculettes disponibles gratuitement sur internet et exposez votre projet avec votre banquier ou votre chasseur immobilier Bordeaux ou Paris .

L’apport personnel

Il est préférable, si vous empruntez, d’avoir un apport personnel d’au moins 10 %, mais 20 % si vous êtes primo accédants c’est mieux, cela montre à votre banque que vous savez épargner, et lui fera prendre moins de risque que si elle vous prêtait l’intégralité de la somme. Votre apport personnel peut également être la vente de votre logement actuel. Soit vous le vendez avant, soit après votre nouvel achat. C’est selon vos choix et possibilités.

Les frais annexes

Normalement, les banques prêtent de l’argent pour l’achat du logement, pas pour les frais annexes. Vous devez en tenir compte afin d’éviter les mauvaises surprises. Cette liste n’est pas exhaustive, mais voici les plus gros postes :
Les frais d’emprunt : garantie hypothécaire, frais de dossier (entre 2 % et 3 %) ;
Les droits de mutations (Frais de notaire) = entre 8 % et 9 % du prix d’achat ;
Les travaux : quelques aménagements vous coûteront quelques milliers d’euros. L’achat de meubles, d’équipements ménagers. Le prorata de la taxe foncière, des charges de copropriété à rembourser au propriétaire. Également le fond de roulement s’il existe.
Conseils qui ne rentrent pas en compte dans le calcul de votre budget, mais qui pourraient vous poser des soucis de trésorerie si vous n’y prêtiez pas attention.

Pourquoi passer par un chasseur d’appartement ?

Le chasseur immobilier vous fait gagner de l’argent et du temps ! Démarcher les établissements bancaires, effectuer des visites et contre-visites, contacter les vendeurs ou leurs représentants, parcourir les annonces… Tout cela prend beaucoup de temps.
Or, il n’est pas toujours facile de se libérer pour se consacrer à sa recherche immobilière.
Le chasseur d’appartement HomeLike Home vous libère de toutes ces contraintes. Il vous accompagne (depuis l’élaboration du cahier des charges jusqu’à la signature définitive) et défend vos intérêts tout au long du process de recherche de votre bien. Il vous offre un service sur mesure. Il propose aussi des services pour trouver vos locaux professionnels. Il intervient à la location comme à l’achat. HomeLike Home est la dream team de la chasse immobilière en France.