Confinement : est-ce que le réseau du net est menacé ?

Avec la progression de la maladie covid-19 et la décision de confinement total prise parle président de la République, les opérateurs télécom en France en enregistré une forte augmentation de la consommation de la bande passante dans les réseaux Web. Selon le responsable de l’opérateur télécom numéro un en France, Paritel, la forte utilisation des platefromes de streaming ainsi que des jeux sur Internet surtout au niveau des réseaux mobiles pourraient créer des problèmes pour les élèves et les utilisateurs concernés par le télétravail.

Comment éviter ses problèmes ?

D’après Paritel, l’opérateur télécom destiné aussi bien pour les professionnels que pour les particuliers, il est important que les utilisateurs de réseaux mobiles doivent limiter l’accès aux jeux vidéo ainsi que les plate-formes de streaming. En effet, selon le responsable, le réseau mobile est moins dimensionné que le réseau filaire. Afin d’éviter l’encombrement, il est important de garder une pratique adéquate en basculant sur le wifi de la maison pour essayer de réduire la charge au niveau du réseau mobile.

L’opérateur assure qu’il est important de pratiquer ses consignes tout en invitant tout utilisateur très consommateurs de limiter l’utilisation des réseaux mobiles, des usages qui sont très gourmands en bande passante tels que les jeux vidéo en ligne, les sites de streaming ainsi que les vidéos.

Il est important de garder une attitude respectueuse même en confinement en laissant les réseaux aux utilisateurs en télétravail ou étudiant via la plateforme des établissements scolaire, ou pour la communication avec leurs proches.

Est-ce que la neutralité d’Internet est menacée ?

Un grand nombre d’utilisateurs du réseau s’interrogent est-ce que les opérateurs télécoms sont-ils prêts à agir en limitant certaines utilisations afin de privilégier des utilisations essentielles pour le quotidien des usagers comme le télétravail ?
Il est important de rappeler que la neutralité du net est garanti dans tout l’espace Européen, offrant à tous les utilisateurs la possibilité d’opter pour le contenu qu’il souhaite accéder sans que les différents opérateurs n’interviennent au niveau du contenu sollicité.
Toutefois, face à l’accroissement du flux de connexion surtout vers des services particuliers comme les jeux et le streaming, pourrait influencer la prise de la décision des opérateurs en France. D’après l’un des responsables, suite à la situation particulière qu’est en train de vivre l’hexagone, les opérateurs peuvent décider de prendre des mesures particulière surtout dans le cas de congestion de trafic, et cela est permit par la réglementation sur la neutralité.