Comment choisir son bien immobilier ?

 

Des conseils pour bien choisir son logement

Le terrain, matière première du bien immobilier, perd sa spécificité et sa réalité économique lorsqu’il est utilisé dans la réalisation d’un immeuble, qui devient le seul actif identifiable. On notera que la matérialité du terrain, si elle est encore perceptible pour les maisons et certains immeubles collectifs, peut disparaître dans les copropriétés, en particulier lorsqu’elles sont divisées en volume. Il n’en reste pas moins que dans la valeur de l’actif, une quote-part est imputable au terrain ou plus précisément à la charge foncière, c’est-à-dire à l’ensemble des coûts directs supportés par l’opérateur foncier pour fabriquer un terrain prêt à construire, soit :
– la marge ;
– le coût de viabilité (réseaux divers) ;
– les taxes et honoraires de négociation et d’acte ;
– le coût des honoraires d’étude, les frais divers (financiers, commercialisation, gestion) ;
– le coût éventuel de démolition et d’éviction ;
– le prix du terrain brut proprement dit.

À la livraison d’un bien immobilier, la valeur imputable à la charge foncière est constatée dans le plan de financement. En cas de dépréciation immédiate qui constate le passage du neuf à l’occasion, la quote-part de la charge foncière dans la valeur globale demeure inchangée.
Au cours de la vue de l’immeuble, deux évolutions qui sont imbriquées méritent d’être examinées :
– la quote-part représentée par le terrain (ou la charge foncière) dans la valeur globale de l’immeuble ;
– la valeur qui peut être attribuée au terrain (ou à la charge foncière) par rapport à celle d’un terrain comparable “prêt à construire”.
Le premier aspect, en évacuant pour la simplicité du raisonnement l’incidence de la détention juridique du bien (location, démembrement de propriété), relève de la dépréciation résultant de l’usage actuel par rapport à celui qui pourrait être obtenu dans les nouvelles conditions du marché.

Faire appel à un chasseur d’appartement

Pas le temps de trouver la maison ou l’appartement de vos rêves (ou qui correspond à vos besoins) ? Pourquoi ne pas faire appel à un dénicheur d’appartement ? Mais à qui s’adresse le service de chasseur immobilier ?
Le dénicheur d’appartement (aussi connu sous le nom de “chasseur d’appartement”) est un agent immobilier, titulaire d’une carte professionnelle CCI, mais qui, contrairement à son confrère, n’a pas de portefeuille de biens et n’a rien à vendre. Il est au service exclusif de l’acheteur. Il contacte des notaires, des syndics d’immeubles, des agents immobiliers, des particuliers… pour ne lui montrer que les produits qui correspondent aux critères demandés.
L’équipe HomeLike Home est là pour vous aider à trouver le bien de vos rêves à Paris bien évidemment, à Londres, en Normandie, à Aix-en-Provence, plusieurs chasseur immobilier bordeaux et bientôt à Los Angeles. Elle est composée d’une trentaine de chargées de recherche (100 % féminin) à votre service, spécialisée par secteur géographique. HomeLike Home intervient à la location comme à l’achat. Il vous propose un service de recherche sur mesure.